A – Explication simplifiée de la blockchain

La blockchain est un enregistrement d’informations, qui vous permet de supprimer le besoin d’un « tiers de confiance », qui garantit une transaction.

Exemple : Si vous achetez un ordinateur sur un site américain, vous ne vous déplacez pas aux Etats-Unis pour payer ce bien en mains propres. Il y  donc « un tiers de confiance » qui se charge d’authentifier l’acte et de jouer l’intermédiaire. Cela peut être votre banquier, un opérateur de carte de crédit ou encore une plateforme de payement en ligne (PayPal, Stripe, …). Tout cela devient désormais inutile à l’aide de son fonctionnement en réseau distribué. La blockchain permet ainsi de faire l’économie d’une autorité centrale de régulation.

Mais la blockchain n’est pas limitée à l’achat et à la vente, tout type d’information peut être stocké sur la blockchain.

Les données enregistrées sont copiées sur de nombreux appareils différents qui forment un réseau. Chaque fois qu’une nouvelle information est ajoutée, tous les appareils sont mis à jour immédiatement. Ainsi, même si l’un d’entre eux perd vos renseignements, ils seront en sécurité sur un autre, dans un endroit complètement différent.

 

Cette méthode est différente de la façon dont l’information est enregistrée aujourd’hui car très fréquemment toutes nos informations sont stockées sur un grand ordinateur (centralisation), plutôt que sur un grand nombre de petits ordinateurs à différents endroits (décentralisation).

L’identité de chacun sur la chaîne de blocs est cachée derrière des adresses spéciales (comme des adresses e-mail, mais avec des chiffres et des lettres complètement aléatoires à la place), celles-ci sont produites par cryptographie. Vous pouvez ainsi voir ce que n’importe quelle adresse a fait si vous connaissez ces chiffres et lettres aléatoires. A noter que vous pouvez bénéficier d’autant d’adresses que vous le souhaitez. Cela permet ainsi de rendre la blockchain totalement privée.

Lorsque vous utilisez la technologie blockchain, vous disposez d’une clé publique et d’une clé privée, qui apparaissent sous forme de chaînes de caractères et de chiffres aléatoires. Pensez votre clé publique comme une adresse e-mail et pensez votre clé privée comme votre mot de passe. Il est très important de ne jamais partager votre clé privée avec qui que ce soit. Il est également très important que vous ayez votre clé privée écrite (idéalement sur un morceau de papier) dans un endroit sûr et en sécurité. Il n’y a pas d’option « J’ai oublié ma clé privée » sur la blockchain. Si vous perdez votre clé privée, vous perdez tout ce qui y est associé.

Nous savons maintenant que la blockchain n’est pas une entreprise mais un protocole, qui assure la protection de vos données de manière distribuée. Mais qu’est-ce qui la rend si spéciale ?




Laisser un commentaire