C – La mort du papier-monnaie

Poursuivant la tendance de la pratique au XXIème siècle, la monnaie-papier a lentement disparu, étant remplacée par le stockage numérique qui est plus pratique. Cependant, la banque numérique que nous utilisons quotidiennement est loin d’être parfaite. Pour commencer, elle est entièrement contrôlé par des tiers. Personne ne possède réellement les chiffres qu’ils voient à l’écran, mais le contrôle repose entièrement sur des parties telles que les banques.

La technologie Blockchain est une évolution naturelle et une énorme amélioration dans l’enregistrement et le transfert de valeur et elle deviendra bientôt une partie de la vie de tout le monde.

De plus, les banques créent de l’argent à partir de rien, par exemple un prêt:

Il n’y a pas plus d’argent imprimé lorsque quelqu’un emprunte à découvert ou sous forme de prêt hypothécaire, l’argent est simplement créé à partir de rien (virtuellement sur une ligne de compte). Qui plus est, ces banques facturent des frais disproportionnés pour les services qu’elles fournissent, des services qui sont dépassés et peu pratiques à notre époque. Par exemple, payer un supplément pour dépenser votre argent à l’étranger ou devoir attendre plusieurs jours pour qu’un chèque soit encaissé n’a tout simplement aucun sens dans le monde interconnecté et instantané dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Ainsi, comme cela a été le cas jusqu’ici, lorsqu’un système monétaire n’est plus pratique, il est remplacé par une forme supérieure de stockage, dans ce cas un système plus rapide et plus sûr qui élimine les transactions coûteuses et redonne le contrôle à l’individu.



Laisser un commentaire